Eflow

Atelier sur le débit écologique dans le bassin du sebou

Dans le cadre du projet de coopération portant sur le Débit écologique dans le Bassin du Sebou, le programme WWF-AESVT Maroc et l’Agence du Bassin Hydraulique du Sebou (ABHS) ont organisé, le 3 octobre 2017 à Fès, un atelier de restitution des résultats de l’étude pilote destinée à définir le débit écologique à l’aval du Barrage Allal El Fassi, avec pour objectif à long terme d’assurer la qualité écologique des eaux de surface et de sauvegarder la biodiversité dans les cours d’eau.

Le débit écologique est un outil de gestion intégrée des ressources en eau nécessaires pour assurer une allocation durable de l’eau dans les bassins ainsi que pour le maintien et l’amélioration du bon état de santé des écosystèmes d’eaux douces. Le débit écologique est un processus qui se fait naturellement dans les cours d’eau mais l’intervention humaine notamment via les barrages peut menacer l’équilibre des écosystèmes aquatiques.
L’atelier a reuni les representants des agences des bassins hydrauliques marocaines, des ministeres, des universités, des associations …. Pour échanger sur l’approche adopté et les resultats du projet pilote portant sur le debit écologique.
L’ étude sur le débit écologique à appliquer à l’aval du Barrage Allal El Fassi a été réalisée à travers des études pluridisciplinaires par les consultants marocains et étrangers. Cet atelier a présenté l'ensemble des activités réalisées pour appliquer l'approche holistique dans la rivière du Sebou au niveau du barrage Allal El Fassi ainsi que les résultats obtenus.

Les principaux objectifs de l’atelier sont :

  • Présenter le principe de débit écologique
  • Promouvoir la méthode holistique comme méthode pilote pour évaluer les débits écologiques au Maroc
  • Débattre de la méthode utilisée et des résultats obtenus à l’aval du Barrage Allal El Fassi
  • Produire des recommandations sur le débit écologique pour les travaux futurs.

L'avenir des rivières dépend de l'appréciation et de la connaissance accrue des écosystèmes remarquables qu'elles abritent et des ressources vitales qu’elles fournissent aux populations humaines. Il dépend également d’un soutien juridique et institutionnel solide pour les outils de gestion tels que les flux environnementaux, qui reconnaissent explicitement les besoins des écosystèmes pour l'eau et peuvent fournir une stratégie de protection des rivières.