COY-13

13ème Conférence de la Jeunesse (COY13)

L’Agence du Bassin Hydraulique du Sebou,  et sur invitation de l’Association Citoyens Universels Marco (ACUMA), a participé à la 13ème Conférence de la Jeunesse (COY13). Cette manifestation organisée du 02 au 04 novembre 2017 à Bonn en Allemagne accueille plus de 1300 participants et 271 contributeurs. A l’approche du sommet des Nations Unies sur le climat (COP23), des ONG internationales et régionales de jeunesse, des acteurs de la société civile et des jeunes de 114 payspassionnés par les thématiques liés à l’environnement et aux changements climatiques se réunissent pour discussions et échanges dans le cadre d’un programme comprenant plus de 225 événements individuels. Le thème choisi par les Iles Fiji  cette année est : « TalanoaMada :accélération de l’Action climatique ».

L’Agence a présenté, le 04/11/2017, un exposé sur la gestion des ressources en eau face aux changements climatiques. La présentation a concerné les aspects institutionnels et réglementaires, les ressources en eau au Maroc et dans le bassin du Sebou. L’accent a été mis sur le contrat de nappe du Saiss : modèle de gestion pour un développement durable. Une vidéo a été visionnée relatant la problématique de la surexploitation et de la rareté de l’eau au niveau de la plaine de Saiss avec les solutions majeures préconisées pour assurer l’AEP des populations et les besoins des secteurs économiques surtout agricole.

Le débat a été riche et fructueux entre les représentants des ONGs africaines et européennes autour de la problématique de gestion des ressources en eau et les défis des changements climatiques. Cette rencontre a permis également un échange d’expériences et de défis surtout dans les pays subsahariens et du sahel où la problématique de la rareté de l’eau pèse de toute sa lourdeur sur le développement socioéconomique de ces pays.  

La cérémonie de clôture de la COY13 qui s’est déroulé le 04/11/2017 a connu la présentation des doléances et recommandations des jeunes des différentes ONGs pour une justice climatique au président de la COP 23,le Premier ministre fidjien  Frank Bainimarama. Ce dernier a promis de rapporter ses recommandations et d’en tenir compte lors de la conférence de l’ONU sur les changements climatiques COP23 à Bonn du 06 au 17 novembre 2017.

Sans titre.png7Sans titre.png6Sans titre.png5Sans titre.png2

                                                   Sans titre.png3imag 1

                                                                       Sans titre.png4