D’une superficie de l’ordre de 4600 km² la nappe des Causses moyens atlasiques est encadrée entre le bassin de Fès Meknès au nord et le Moyen Atlas au Sud. On peut distinguer entre :

  • L’Aquifère calcaro-dolomitiques du Lias d’une superficie de l’ordre de 4600 Km² ;
  • L’aquifère basaltique du Quaternaire subdivisé par une ligne de partage des eaux en deux sous-bassins : Tigrigra (546 Km²) et Timahdite (435 Km²).

La profondeur à l’eau pour l’aquifère basaltique varie de quelques mètres à 50m.

Elle est très variable et s’établit entre plus de 100 m et moins de 1 m du sol pour l’aquifère liasique.

La qualité des eaux des deux aquifères est globalement bonne, avec un résidu sec généralement inférieur à 1g/l.

Les sorties principales de la nappe des causses moyen atlasiques sont constituées par le drainage des sources et des cours d’eau superficiels, les prélèvements agricoles et de l’AEP.

Bilan globale des ressources en eau du causse moyen Atlasique

Le bilan du système aquifère du Moyen Atlas tabulaire, hormis les deux bassins d’Agourai et de Ras Elma qui sont déficitaires, est globalement équilibré.

Entrées (Mm3/an)) Entrées (Mm3/an)
Infiltration des eaux de pluie 661.5 Prélèvement AEP 22
Prélèvements agricoles 42.1
Abouchement avec la nappe du Lias 20 Autres Prélèvements 9.4
Drainage des sources 170
Retour des eaux d’irrigation 9 Drainage eaux superficielles 254.3
Abouchement souterrain 162.4
TOTAL 690.5 TOTAL 660
Imprimer Cette Page Imprimer Cette Page