Dans le bassin du Sebou les précipitations se caractérisent par une forte variabilité spatiotemporelle.

La pluviométrie interannuelle du Sebou varie entre moins de 400 mm sur le Haut Sebou et les vallées encaissées du Beht et 1500 mm sur les hauteurs du Rif.

Les précipitations moyennes sont caractérisées par l’existence de deux saisons bien distinctes, sèche de Mai à Septembre et humide d’Octobre à Avril, ainsi que par une variabilité interannuelle très accusée. Ce qui rend primordial de profiter du potentiel pluviométrique pour la mobilisation de l’eau par des techniques non conventionnelles telle la collecte des eaux pluviales.

Au Maroc, dans les zones où prévalent des conditions défavorables à la présence d’eaux superficielles ou souterraines pérennes, les populations se sont orientées de longue date à la collecte des eaux pluviales dans des citernes construites ou des rhdirs aménagés. Ces citernes sont des réservoirs de formes diverses creusés dans un sous-sol suffisamment compact pour minimiser les infiltrations dans le sol, elles sont souvent appelées « metfias » ou « jobbs » à travers le pays. Outres ces ouvrages, on trouve au Maroc une variété de techniques traditionnelles de récupération des eaux pluviales que sont :

  • L’épandage des crues pour l’irrigation ;
  • Les techniques d’aménagements en surface du sol (terrasses aménagées, bandes de contour, billons, cordons et différentes autres techniques de   microcaptage pour la conservation de l’eau et du sol) utilisées en agriculture ;
  • Les rhdirs et les khettaras (recharge artificielle par les barrages souterrains) ;
  • Les « Rabta » et « Tabia » Le principe consiste à collecter sur des terrains aménagés les eaux déversées pendant les périodes de crues ou l’eau drainée par le relief pendant la saison des pluies. Ce sont des buttes de terre enduites d’argile d’une hauteur variable pouvant atteindre 1,5 mètre et d’une largeur de plus d’un mètre utilisées pour la collecte et l’épandage des eaux de crues. Cette technique est utilisée pour la conservation de l’eau et du sol.

Sans titre.png1

Sans titre.png2

L’Agence du Bassin Hydraulique du Sebou procède chaque année à la réalisation de bassins pour la collecte des eaux pluviales pour la mise en valeur et l’utilisation des eaux de pluie.

Les demandes de réalisation ou d’assistance technique ou financière pour la réalisation de projet doivent s’adresser à l’Agence en envoyant le formulaire.

L’Agence sélectionne ensuite dans les limites des budgets alloués et en considérant la faisabilité technique des projets les sites à aménager par les systèmes de collecte des eaux pluviales.

La liste des bassins de collecte des eaux pluviales réalisés pour les dix dernières années est la suivante :

TBL - CEP

Réalisation d’un bassin pour collecte des eaux pluviales :

Sans titre                        Sans titre.png1

Mosquée Souk Sebt–Province Moulay Yaacoub –2015                     Ecole Khabbacha –Province Taounate –2010

Sans titre.png2                        Sans titre.png3

Ecole Jiahna –Bsabsa – Province Taounate – 2012                                   Ecole Lamfatih – Province Taounate – 2012

Sans titre.png4

Collège Omar El Khayyam – Fès – 2014             

Imprimer Cette Page Imprimer Cette Page