Un inventaire des sites présentant un risque d’inondation a permis de recenser au niveau de la zone d’action de l’Agence, 136 sites avec des degrés de risque distribués sur 16 provinces et préfectures.

Les risques d’inondation ainsi que les dégâts des crues dévastatrices constatés au niveau des sites précitées ont été aggravés également par :

  •  L’urbanisation rapide et non contrôlée des espaces exposés aux inondations (zones d’expansion et d’épandage des crues, talwegs et zones à proximité des chaabas, etc. ) ;
  • La non prise en compte dans les documents urbanistiques du risque d’inondation ;
  • L’extension et l’empiétement des terrains agricoles sur les lits mineurs des oueds réduisant ainsi leur débitance ;
  • Le sous dimensionnement de certains ouvrages de franchissement constituant ainsi des goulots d’étranglement ;
  • L’aménagement des sections des cours d’eau par des ouvrages agricoles de dérivation entraînant le rehaussement incontrôlé de la ligne d’eau ;
  • Le comblement et l’effacement des cours d’eau et chaabas par les déblais, débarras et détritus des constructions ;
  • Le tableau suivant présente les sites à risques par province.
Sites inondables par province .xlsx
Imprimer Cette Page Imprimer Cette Page